Une nouvelle maison de santé à Montmoreau

Une nouvelle maison de santé à Montmoreau

Le 6 juin dernier, les professionnels de santé et les élus de Montmoreau se sont réunis pour évoquer le projet de maison de santé.

Après Chalais, Barbezieux, Coteaux du Blanzacais et Villebois-Lavallette, le Pays Sud Charente se dotera bientôt d’une 5ème maison de santé sur la commune de Montmoreau. 

Depuis plusieurs mois, les professionnels de santé de Montmoreau et alentours travaillent d’arrache pied à l’élaboration d’un projet de santé. C’est avec enthousiasme qu’ils ont sollicité les élus locaux pour étudier l’extension du cabinet médical et permettre ainsi une meilleure coordination des soins en accueillant les paramédicaux. 

L’équipe des 3 médecins généralistes vient d’ailleurs d’accueillir avec joie l’installation d’un jeune confrère, ayant réalisé ses stages d’internat au sein du cabinet. 

Cette équipe consolidée de 4 médecins, grâce à l’extension du cabinet, devrait bientôt compter  2 masseurs-kiné et 1 podologue sur le même site. Des cabinets sont également prévus pour l’accueil d’étudiants, d’autres paramédicaux, médecins ou spécialistes. 

Le projet de santé prévoit une maison de santé multisite puisque la commune compte 1 pharmacie, 1 dentiste, 4 cabinets infirmiers, 1 diététicienne et 1 ostéopathe qui participent activement au projet de santé. 

 

Photo CL _ De G à D - Dr Vincent, Dr Dupouy, Mme Rocha (kiné), Dr Douressamy et Mr Bolvin (le maire)

Lien vers le dernier article de la Charente Libre  

Mobilité des personnes âgées

Mobilité des personnes âgées

L' association MOSC (Mobilité Ouest et Sud Charente) cherche des chauffeurs bénévoles pour créer un système de covoiturage local

Pas facile de se déplacer lorsque l’on vit à la campagne et que l’on a passé un certain âge. L’association MOSC, constituée en 2016, sur le territoire du Sud Charente, expérimente le dispositif CAR16 avec le Département de la Charente. 

CAR16 consiste en la création d’un réseau de chauffeurs bénévoles et signifie « Conduire l’Automobile d’un Retraité ». Ce dispositif est déjà en place sur d’autres départements. La MOSC joue un rôle de plateforme pour mettre en relation seniors et chauffeurs. Ce service entre dans le champ des aides à la personne et les chauffeurs peuvent être rémunérés par CESU (Chèque emploi service universel). 

Ce dispositif vient compléter le panel d’actions mis en oeuvre par les acteurs de la MOSC (collectif de 7 associations en 2016, 13 en 2019) pour trouver des solutions de mobilité sur le territoire de façon coordonnée. 

Par son action, la MOSC répond aux nombreux manques identifiés lors de l’étude sur la mobilité réalisée par le Pays Sud Charente en 2013. La mise en place d’un tel service répond à un réel besoin des personnes âgées isolées pour l’accès aux différents services d’usages courants, dont l’accès à l’information, aux droits et aux soins. 

Un partenariat solide avec la MOSC dans le cadre du Contrat Local de Santé Sud Charente permet de tisser des partenariats à chaque fois qu’un besoin de mobilité est rencontré sur le territoire. 

Un centre de santé en Charente

Un centre de santé en Charente

Le Département de la Charente souhaite salarier 10 médecins dans un à deux centres de santé, à l'horizon 2021.

Les centres de santé ont vocation à compléter et renforcer l’offre existante, en particulier libérale, afin d’assurer une meilleure couverture des besoins de la population à l’échelle du territoire.
 
La Charente souhaite recruter 10 médecins généralistes salariés, 4 secrétaires et un chargée de mission administrative d’ici 2021. Ce projet s’inscrit dans le plan de lutte du département contre la désertification médicale. Le choix d’implantation de ces centres de santé reste à définir en concertation avec les collectivités locales et en cohérence avec les zonages de l’ARS. 
 
Outre la coordination entre professionnels de santé, ces structures proposent le salariat avec la réduction des tâches administratives et la maîtrise du temps de travail. 
 
Les centres de santé sont régis par les articles L6323-1 et suivants du code de la santé publique. Il s’agit de structures sanitaires de proximité, dispensant des soins de 1er recours, et le cas échéant de 2nd recours et pratiquent à la fois des activités de prévention, de diagnostic et de soins, au sein de centres, sans hébergement, ou au domicile du patient. 
 
Les centres de santé constituent une alternative possible dans les territoires fragiles, lorsque l’offre de 1er recours existante ne permet pas d’assurer une accessibilité aux soins optimale. 
 
 
Les élus du Département veulent un centre de santé. Photographie Renaud Joubert

Une nouvelle maison de santé en projet en Charente

Maison de Santé Villebois Charente

Une nouvelle maison de santé en projet en Charente

Les professionnels de santé et la mairie de Villebois-Lavalette sont réunis autour d'un projet de maison de santé

Une douzaine de professionnels de santé participe au projet de santé : 2 médecins, 1 dentiste, 1 cabinet d’infirmiers, 1 podologue, 2 kinésithérapeutes, 1 psychologue, 1 orthophoniste, 1 pharmacie. 
 
Le projet de maison de santé prévoit l’extension du cabinet médical existant qui compte à ce jour 2 cabinets de médecins généralistes et 2 cabinets dentaires, dont un cabinet dentaire disponible.
 
L’ extension de 160 m² comptera un troisième cabinet médical pour l’accueil d’un nouveau médecin et permettra un regroupement avec les professionnels paramédicaux : 1 cabinet d’infirmiers et un cabinet partagé pouvant accueillir psychologues, diététiciennes, spécialistes… Les médecins prévoient également de travailler avec une infimière ASALEE pour le suivi des maladies chroniques. Enfin, les locaux seront équipés d’une pièce de réunion pour les professionnels de santé. 
 
Maison de Santé Villebois Charente
Photographie Sud Ouest

Les Contrats Locaux de Santé de Charente validés en Comité de Pilotage

Santé en Charente : six Contrats Locaux de Santé validés

Les Contrats Locaux de Santé seconde génération seront adoptés pour la période de 2019 à 2022

Six contrats locaux de santé (CLS) ont été validés le 4 février par un comité de pilotage départemental.

Un Contrat Local de Santé a pour objectif de coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d’accès à la santé et aux soins.

Avec l’ensemble des acteurs de santé, du social et du médico-social, il s’agit de construire un projet de santé adapté aux spécificités du territoire afin de conduire des actions qui répondent au plus juste aux besoins de ses habitants.
 
Alliés des professionnels de santé (médecins, masseurs-kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes…), les coordinateurs de CLS les accompagnent aussi dans la constitution en Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) et leur installation.
 
Madame Lagarde, vice présidente du Conseil Départemental de Charente s'engage à signer les CLS
Photographie : CD 16

La maison de santé de Barbezieux inaugurée !

La Maison de santé de Barbezieux a été inaugurée !

Un espace de travail coordonné entre une quinzaine de professionnels de santé

La Maison de Santé de Barbezieux, ouverte depuis septembre 2018 a été inaugurée samedi dernier en présence du maire de la commune, Monsieur Meuraillon et d’élus locaux, de la sous-préfète Chantal Guelot, la Députée Sandra Marsaud, la Conseillère Régionale Françoise Jeanson, le président du Département François Bonneau et la Directrice de l’ARS de Charente, Atika Uhel.

De nombreux professionnels de santé du secteur ou d’ailleurs se sont aussi déplacés pour découvrir cet espace où chaque centimètre a été réfléchi pour accueillir les patients dans les meilleures conditions

Les professionnels de la maison de santé travaillent actuellement sur l’adhésion à l’Accord Conventionnel Interprofessionnels, ce qui leur permettra de mettre en place actions de prévention et protocoles d’intervention.  

Une prise en charge optimale pour la santé des habitants ! 

 
Inauguration de la maison de santé de Barbezieux

S’implanter en zones de revitalisation rurale (ZRR), quels avantages ?

S'implanter en zones de revitalisation rurale (ZRR), quels avantages ?

Des informations précises et actualisées sur le portail en ligne de l'Economie, des finances, de l'Action et des Comptes publics

Le Pays Sud Charente se trouve en Zone de Revitalisation Rurale. Cela offre aux professionnels de santé (ou autres) de réels avantages fiscaux s’ils y implantent leur activité. 

Pour en bénéficier, peu de démarches sont à mettre en place puisque, vous le verrez, beaucoup sont automatisées. 

Tout ce qui est à savoir est sur ce portail (cliquez ici) , expliqué de manière claire et concise. 

Les agents du Pays Sud Charente sont là pour vous accompagner dans ces démarches.

 

Un nouveau médecin généraliste va s’installer à Saint-Séverin !

Un nouveau médecin généraliste va s'installer à Saint-Séverin !

Ce médecin expérimenté recevra ses premiers patients en février

Les efforts de la Mairie et les professionnels du secteur pour recruter un nouveau médecin auront été payants. Docteur Lagrot rejoindra l’équipe le 11 février 2019  !

 

Plan de santé « Ma santé 2022 » : 54 mesures de l’Etat visant à transformer le système de santé

"Ma santé 2022" : le plan santé présenté par le chef de l'Etat

54 mesures visant à réformer le système de santé français

La réforme annoncée ce mardi 18 septembre par le président de la République propose une transformation en profondeur autour de 3 engagements prioritaires : 


- Placer le patient au cœur du système et faire de la qualité de sa prise en charge la boussole de la réforme 
- Organiser l’articulation entre médecine de ville, médico-social et hôpital pour mieux répondre aux besoins de soins en proximité 
- Repenser les métiers et la formation des professionnels de santé.

 

La maison de santé de Barbezieux est ouverte

La maison de santé de Barbezieux est ouverte !

Les professionnels de santé y accueillent leurs patients depuis lundi 3 septembre

Les délais de travaux auront été (presque) respectés puisque les portes de la maison de santé de Barbezieux se sont ouvertes ce lundi.

Une vingtaine de professionnels, dont la plupart exerçait déjà sur la commune, reçoivent désormais leurs patients dans cet espace agréable et adapté.

Des médecins généralistes, des infirmiers, une sage femme, une diététicienne, une dermatologue, une psychologue, deux ostéopathes et une réflexologue y sont désormais installés et permettront aux patients de bénéficier d’un parcours de soins coordonné entre les différents professionnels. 

Pour vous y rendre : Avenue Charles Virolleaud, 16300 BARBEZIEUX-SAINT-HILAIRE

Pour plus d’informations : 

Lisez l’article de presse de Sud Ouest